Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

Mise en tourisme des voies navigables

Couv284_ESPACES284.jpg

Dans les années 1990, la mise en tourisme des voies navigables passait essentiellement par le tourisme fluvial (location de bateaux habitables). La désaffection relative pour ce type de tourisme, ainsi que le développement d'autres pratiques de loisirs sur l'eau et au bord de l'eau, obligent les territoires à envisager cette mise en tourisme autrement. Face à la pression foncière qui s'exerce sur certaines berges, mais aussi devant le souhait de l'État de décentraliser le domaine public fluvial, les collectivités réfléchissent à de nouveaux projets d'aménagement intégrant le tourisme et les loisirs. L'enjeu est double : il s'agit de reconquérir et d'animer des berges qui ont souvent été artificialisées et laissées à l'abandon, mais aussi de créer des activités sur la rivière ou le fleuve lui-même. Difficile, en effet, d'imaginer un développement touristique où la voie navigable serait un décor inanimé, sans aucun bateau !

Auteur(s) Jean-Michel Grelet, Philippe Caparros
Editeur Espaces tourisme et loisirs
Date de parution Septembre 2010
Nombre de pages 48

Disponibilité